Titre

La liberté de l'ange dans la pensée franciscaine au XIIIème siècle

Auteur Stève Bobillier
Directeur /trice Mme Suarez-Nani Tiziana
Co-directeur(s) /trice(s)
Résumé de la thèse En abordant les commentaires qui furent rédigés à propos des Sentences de Pierre Lombard, nous constatons que de nouvelles interrogations semblent avoir été développées par les penseurs scolastiques durant le XIIIème siècle. En effet, une profonde réflexion sur les causes du péché des substances séparées est menée dans ces ouvrages. La problématique y est définie en ces termes : comment l’ange, en vertu de son intellect pur et de son essence parfaite, peut délibérément choisir de faire le mal et de s’éloigner ainsi de Dieu. Il s’agit donc de comprendre comment la liberté angélique peut se déterminer à agir à l’encontre même de ce que lui dicte son intellect. La question du primat de la volonté prend ainsi toute son ampleur dans le cas des démons. Afin de mieux cerner cette réflexion, nous analyserons les textes de trois auteurs franciscains de la fin du XIIIème siècle : Pierre de Jean Olivi, un auteur réputé pour ses positions tranchées par rapport aux questions de la liberté, Richard de Médiavilla, surnommé vir angelicus à cause de la pertinence de ses analyses psychologiques sur les motivations des anges à pécher, et enfin Pierre de Falco, auteur encore peu connu qui fut maître régent à Paris de 1280 à 1282. L’intérêt de la problématique de la chute des anges, outre le fait qu’elle soulève le conflit qui peut s’instaurer entre volonté et intellect dans les questions de liberté, réside dans le contexte tout à fait particulier dans lequel elle se développe. En effet, la perfection angélique est souvent considérée comme un intermédiaire entre celles des hommes et celle de Dieu. Nous verrons ainsi que la plupart des auteurs que nous aborderons ont une volonté de rapprocher le plus possible l’être humain de la créature angélique. Il s’agira donc de montrer que les substances séparées avaient peut-être, pour les penseurs scolastiques, une fonction de modèle ou d’idéal-type, ce qui pourrait expliquer cette volonté de rapprochement. Le discours sur les anges, grâce à leur essence simple et parfaite, pourrait donc nous permettre de mieux saisir les problématiques qui se rencontrent chez l’homme. Ainsi, en étudiant la chute de l’ange, nous espérons pouvoir définir en quoi consiste la liberté humaine et comprendre pourquoi l’être humain choisit parfois le mal en toute connaissance de cause.
Statut au début
Délai administratif de soutenance de thèse
URL
LinkedIn
Facebook
Twitter
Google+
Xing