Information détaillée concernant le cours

Titre

Lake Geneva Graduate Conference 2018 – Conférence doctorale du Lac Léman 2018

Dates

à déterminer

Organisateur(s)

Maude Ouellette-Dubé (Fribourg), Antoine Vuille (Neuchâtel), Judith Würgler (Neuchâtel)

Intervenant(s)

Professeurs Richard Glauser (Neuchâtel), Fabrice Teroni (Genève & Fribourg), Jean-Claude Wolf (Fribourg). Prof. Anne Meylan (Bâle)

Description

§ Description générale : La Lake Geneva Graduate Conference 2018 (LG2C 2018) sera la troisième édition de la LG2C qui a eu lieu pour la première fois en mai 2016 et qui a été un franc succès (plus de 45 participants). Le but de la conférence est, cette année encore, de réunir les doctorant-e-s* CUSO de Suisse romande quelle que soit leur spécialité et de leur permettre de se rencontrer et d’échanger avec des chercheuses et chercheurs avec lesquels ils ne sont pas habituellement en contact, pour des raisons géographiques ou de domaines d’intérêt. Pour favoriser cela, la LG2C 2018 proposera un thème très ouvert, à savoir l’ «authenticité». La sélection des contributions en double-aveugle se fera sur la qualité seulement. Cela permettra à tous les doctorants CUSO de proposer une contribution s’ils le souhaitent et devrait garantir que la conférence soit intéressante pour tous. Nous demanderons également, si nous parvenons à obtenir les fonds supplémentaires nécessaires, à des chercheurs établis (corps intermédiaire et professeur-e-s) de venir commenter les présentations. Les participants sont donc assurés d’avoir un retour critique sur leur contribution. Enfin, l’appel à contributions se fera à l’international, ce qui augmentera la compétitivité de la conférence ainsi que sa portée. § Comité scientifique de l’événement: Alex Bown (Genève), Julien Bugnon (Fribourg), Parwana Emamzadah (Genève), Vincent Grandjean (Neuchâtel), Maël Goarzin (Lausanne), Elodie Malbois (Fribourg), Alain Pe-Curto (Genève), Mario Schärli (Fribourg), Davide Romano (Lausanne), Antoine Vuille (Neuchâtel), Judith Würgler (Neuchâtel). Précisions à l’attention de la CUSO, communication interne: § Structure et fonctionnement: Le comité scientifique de l’événement est composé des organisateurs et d’au moins deux chercheurs-euses par département CUSO impliqué. Le comité est représentatif de la diversité des départements impliqués et doit : - Définir le thème spécifique de l’événement, qui s’aligne impérativement sur les intérêts des doctorant-e-s CUSO que sont, par exemple, l’épistémologie, la philosophie de l’esprit, l’éthique, la métaphysique et la philosophie des sciences. La composition du comité garantit que le thème intéresse un public très large au sein des doctorant-e-s CUSO. [déjà effectué pour 2018] - Choisir deux expert-e-s: un expert-e invité-e et un expert-e CUSO [déjà effectué pour 2018] - Émettre un appel à contributions international et sélectionner deux doctorant-e-s non-affilié-e-s à une institution CUSO («doctorant-e-s invité-e-s») sur la base des soumissions reçues et en double-aveugle. Simultanément, émettre un appel à contributions visant les doctorant-e-s CUSO uniquement. Pour garantir une impartialité maximale, les soumissions des doctorant-e-s CUSO seront ensuite évaluées anonymement par des experts externes, de préférence hors-CUSO et internationaux. - Choisir les commentateurs du corps intermédiaire et professoral en fonction des contributions sélectionnées § Objectifs : L’activité vise les buts suivants : 1. Le développement de compétences transversales telles que la gestion d’un projet en équipe d’envergure régionale et internationale (participation à un comité scientifique, sélection en double-aveugle, organisation pratique de l’événement), la communication (émission d’un appel à contributions, expériences de présentation active, pratique de l’anglais), l’accueil et le réseautage avec les doctorant-e-s pairs et les expert-e-s, l’esprit d’initiative et la prise de contact directe avec la communauté scientifique. 2. L’approfondissement des connaissances et méthodes scientifiques essentielles aux doctorats des participant-e-s CUSO, en côtoyant des pairs et des expert-e-s spécialistes de leurs domaines, dans un contexte favorisant l’émulation. Les papiers rédigés et présentés à la conférence sont voués à terme à devenir des chapitres de thèses ou des publications, développant ainsi les compétences d’écriture. 3. Plus généralement, l’événement répond à un besoin aujourd’hui accru des doctorant-e-s romand-e-s de se confronter rapidement au contexte académique international en prévision de séjours de mobilité et de leur entrée sur le marché de l’emploi, académique ou non-académique. Il permet une intégration dans le réseau international des universités qui organisent des conférences doctorales de même nature, tout en resserrant les liens entre les doctorant-e-s CUSO et en renforçant l’identité de la communauté philosophique romande. * La forme masculine sera parfois utilisée seule dans ce document, au vu de l’impératif de concision. Elle est voulue comme forme épicène

Lieu

Université de Neuchâtel, conformément au tournus entre universités CUSO établi par LG2C.

Information
Places

45

Délai d'inscription 01.01.2018
short-url short URL